Nouvelles recommandations CACES chariot

Grue auxiliaire de chargement : les nouvelles recommandations CACES ® pour 2020

GACV CACES 2020 Nouvelle catégorie

Actualisation du CACES®

Tout conducteur de grue de chargement doit, au moins tous les 5 ans, réactualiser ses connaissances et savoir-faire et repasser les épreuves théoriques et pratiques d’évaluation pour obtenir à nouveau le CACES® correspondant.

Toutefois, pour les conducteurs réguliers de grues de chargement qui exercent cette activité à temps plein, le délai de réactualisation des épreuves pratiques peut être porté à dix ans sous réserve qu’au terme des 5 premières années :

➜ l’employeur puisse justifier que le salarié concerné a réalisé sur ces 5 années au moins 50 jours par an de conduite d’une grue de chargement,

➜ le salarié passe à nouveau avec succès, dans un OTC, l’évaluation théorique du CACES® R.490.

Nota : Dans ce cas, la réussite au test théorique ne donnera pas lieu à la délivrance d’un nouveau CACES® mais d’une attestation de réussite au test théorique du CACES® R.490.

Unités de test, théoriques et pratiques, par catégorie :

Une unité de test (UT) représente 1 heure +/- 10 minutes.

Epreuve Théorique Epreuves pratiques
R490 Option « télécommande »
1 UT 1 UT 0,5 UT

Le testeur ne peut réaliser par journée de test, toutes familles et catégories confondues, plus de :

➜ 7 UT (théoriques + pratiques + option(s)) cumulées ;

➜ dont au maximum 6 UT d’épreuves pratiques + option(s).

Pour sa part, un salarié ne peut subir plus de 7 UT (théoriques + pratiques + option(s)) cumulées, toutes familles confondues, par journée

CACES® et autorisation d’intervention à proximité des réseaux (AIPR)

Tout conducteur de grue de chargement qui exécute des travaux à proximité de réseaux souterrains, aériens ou subaquatiques doit disposer des connaissances théoriques et pratiques appropriées et être titulaire d’une AIPR délivrée par son employeur.

Comme mentionné à l’article 21 de l’arrêté du 15 février 2012 modifié pris en application de l’article R.554-31 du Code de l’environnement, l’AIPR est obligatoire pour toute personne intervenant, pour le compte de l’exécutant des travaux, comme conducteur d’un des engins dont la liste est fixée dans son annexe 4. Les grues de chargement sont mentionnées dans cette annexe.

Dans le cas de travaux strictement sans impact sur les réseaux souterrains au sens de l’article R. 554-1 du code de l’environnement, l’employeur peut délivrer une AIPR aux salariés qu’il estime compétents et qui sont titulaires d’une habilitation électrique conforme à l’article R. 4544-9 du code du travail. En conséquence, le champ d’application de la présente recommandation ne prend pas en compte l’intervention à proximité des réseaux au sens de l’arrêté du 15 février 2012 modifié mentionné ci-dessus.